La Formation
shiatsu Masunaga

Le cœur de ce shiatsu est bien entendu le shiatsu Masunaga. Mais qui dit shiatsu dit « ouverture »…

C’est la raison pour laquelle le professeur, Alain Sakhnowsky, dans un souci d’efficacité, décide d’intégrer d’autres styles de shiatsu à sa pratique et son enseignement,  en s’appuyant aussi sur les piliers comme l’alimentation, la  moxibustion,  les plantes médicinales, l’aromathérapie, la phytothérapie. 

Il y ajoute des notions approfondies de médecine traditionnelle chinoise issues des cours du  professeur Jean Pélissier (élève direct de maître Leung Kok Yuen) et du professeur Eric Marié (diplômé de la Faculté de Médecine Traditionnelle Chinoise de l’Université du Jiangxi où il a obtenu un « Doctorat de Médecine Traditionnelle Chinoise » en 1991. Il a été nommé, dès 1992, professeur puis directeur d’une unité de recherche à la Faculté de médecine chinoise du Jiangxi.)

Il choisit ces professeurs car leurs enseignements citent systématiquement leurs sources.

Il expérimente le shiatsu appris dans une autre fédération en travaillant dans un centre de médecines alternatives. Sa situation matérielle le contraint alors d’accepter 7 à 10 séances par jour, très peu rémunérées,  presque 7 jours sur 7. Plusieurs années. Il en fait des milliers.

Au fil des séances il réalise que son shiatsu, trop physique, devient impossible car trop fatiguant pour le donneur.

Apparait donc progressivement un shiatsu plus stable, plus serein, une synthèse de différents shiatsu avec celui de Masunaga :

Kuretake shiatsu

le placement, la posture et la direction et l’amplitude du transfert du poids du corps (hara) + le fait d’appliquer des pressions perpendiculaires après avoir correctement déterminé ces trois paramètres + préserver le donneur, qu’il ne se fatigue pas et ne soit pas « éponge ». 

Oha shiatsu

Cette technique va au-delà du shiatsu, c’est une « danse de l’énergie » avec des composantes psychologiques et spirituelles participant au bien-être du receveur. Le donneur est aussi important que le receveur. Cette approche se concentre surtout sur l’expérience holistique du receveur et du donneur, impliquant son corps, son mental et son esprit. A cela, certains déplacements et un certain travail des mains sont propres à ce style.

Il y ajoute l’utilisation de la médecine traditionnelle chinoise et des 4 bilans énergétiques.

Autre particularité : l’accent est mis sur la bienveillance, l’humanité, l’intention du praticien, qui se développera séance après séance.  C’est la raison pour laquelle les classes d’Alain Sakhnowsky sont toujours à effectif très réduit : 6 à 8 étudiants maximum, dans un souci d’efficacité et afin de mieux suivre l’évolution de chacun.

La formation

Vous pouvez  acquérir les connaissances, la pratique et l’esprit qui feront de vous un Praticien de Shiatsu Masunaga (Zen Shiatsu), dans le cadre de la  F.F.S.M.D.A. (Fédération Française de Shiatsu Masunaga & Disciplines associées).

Cette formation s’adresse aussi bien à des élèves totalement novices qu’à des professionnels qui désirent ajouter un complément à leur activité ou la faire évoluer vers la Médecine Traditionnelle Chinoise. Dans ce cas, ils intègrent directement la 2ème ou 3ème année, selon leur niveau, après un contrôle de connaissances et de pratique. 

Nous nous limitons à 8 élèves par cours pour un enseignement plus personnalisé et une atmosphère plus chaleureuse. Les dates des cours (une journée par mois) sont décidées en fonction des disponibilités des élèves et de celles du professeur.

  • Le Shiatsu, ses origines, sa création, ses buts, et son éthique. Le Shiatsu Masunaga.
  • Apprentissage des Kata ou mouvements de base propres au Shiatsu. Le protocole. Eveil à la perception sensorielle. Libération des tensions.
  • Le Shiatsu aux pieds nus. Le pied pour se centrer, pour retrouver nos racines
  • Cosmogonie et philosophie chinoise. Se découvrir par la rencontre de l’Autre
  • L’Energie-souffle (Qi). Le Yin et le Yang. Symptômes d’excès et d’insuffisances.
  • Perpendicularité, centralité, concentration et stabilité dans la pratique du shiatsu
  • La respiration et le souffle, le rythme de la pratique. Le ventre. Axe du corps et centre de la vitalité. Le Hara, centre vital de l’individu.
  • La fluidité des déplacements dans la pratique
  • L’horloge circadienne. Les cycles de l’énergie vitale.
  • Les Cinq Saveurs : introduction à la diététique chinoise. Hygiène de vie.
  • Les Cinq Mouvements, les différentes lois d’engendrement, de contrôle et de mépris ou de révolte.
  • Les mouvements du souffle-énergie. Ressentir le mouvement intérieur du corps.
  • Les zones du Hara et du dos selon Masunaga.

Pré-requis

  • Un entretien préalable pour s’assurer de la motivation de l’élève.
  • Adhésion et signature du code de déontologie de la Fédération Française de Shiatsu Masunaga.

Modalités de paiement

  • Le montant total de la formation s’élève à 1500 €. Possibilité de paiement en de 1 à 10 fois. (10 X 150€ /mois)

10 dates de formation à définir, 1/mois, maximum 8 élèves, envoi des supports de cours.

Examen et Certificat 1er cycle de Praticien de Shiatsu Bien-être, certifié FFSM.

Deuxième année : Bases théoriques et ressenti de l’énergie

  • Rapport entre le Ciel, l’Homme et la Terre. Les Trois Foyers. Esprit (Shen), Essence
  • (Jing) et Souffle (Qi).
  • Les Quatre Saisons et le rôle de la Terre.
  • Les Cinq Saveurs : introduction à la diététique chinoise. Hygiène de vie.
  • Les douze méridiens principaux et les deux vaisseaux Gouverneur et Conception : trajet, fonction, caractéristiques, les points importants, les symptômes physiologiques et psychologiques de plénitude ou de vide.
  • Les tsubos principaux. Les points favorisants l’accouchement. Les points Shu antiques, d’assentiments, Mu (d’alarme).
  • Les Trois Trésors.
  • La maladie en énergétique chinoise et rôle du shiatsu.
  • Qualités d’une bonne pression.
  • L’empaumement. Utilisation des paumes pour exercer les pressions sur une zone
  • La vibration de la main. Vibration légère de la main sur une zone du corps
  • L’articulation : il s’agit d’accompagner avec les mains, le mouvement naturel des membres.
  • La réflexologie « Masunaga ».
  • Les plus importants principes du Yang Sheng (vivre longtemps, heureux et en bonne santé).

Examen et Certificat de Praticien(ne) de Shiatsu Traditionnel, certifié(e) FFSM.

Pré-requis

  • Avoir suivi la formation 1ère année ou examen préalable si venant d’une autre école
  • Avoir l’accord du professeur au passage en 2eme année.

Modalités de paiement

  • Le montant total de la formation s’élève à 1500 €
  • Possibilité de paiement en 5 ou 10 fois.

Dates de Formation

  • 11 dates à définir, 1 journée par mois, maximum 8 élèves, envoi des supports de cours

La formation du 1er cycle offre à l’élève la possibilité d’exercer son art ainsi que la réflexologie en institut, Spa, centre de bien-être, en étant initié à l’aspect thérapeutique et de prendre une assurance. Il est désormais « Praticien(ne) de Shiatsu Traditionnel ».

Troisième année :  devenir praticien(ne) professionnel de Shiatsu Masunaga certifié(e) FFSM

  • L’observation, l’audition, le dialogue et le toucher.
  • L’historique du receveur, questionnaire. Le diagnostic.
  • Le bilan différentiel : les huit principes – Surface et Profondeur (avers, revers) – Froid et Chaleur – Vide et Plénitude – Yin et Yang. Morphologie et postural
  • Les pouls radiaux en shiatsu. Les pouls qualitatifs selon les saisons
  • L’ampuku, les zones du hara et du dos
  • Le bilan et la stratégie en shiatsu, la stimulation et le drainage (Ho Sha)
  • Les Organes -trésors et les Entrailles-ateliers (Zang et Fu).
  • Les différents Qi : l’énergie nourricière (Ying Qi), l’énergie défensive (Wei Qi) etc.
  • Les Six Climats et les Six Grands Méridiens 
  • Causes des maladies en Médecine Traditionnelle Chinoise.
  • La dépression nerveuse.
  • Prévention du cancer en MTC.
  • Etude des déséquilibres de quelques maladies courantes.
  • Les Entités psycho-viscérales (Ben Shen)
  • Inné et acquis
  • L’éthique, l’idéal de SHENREN, l’homme sage, dans le rôle du praticien.
  • Le rapport Receveur/Donneur. L’écoute, l’accompagnement, les conseils d’hygiène de vie
  • La moxibustion.
  • La technique du marteau « fleur de prunier. La magnétothérapie. Les huiles essentielles. Les plantes.
  • Installation du praticien, administratif. Développement professionnel.
  • Examen et certificat de Praticien(n)e de Shiatsu Masunaga certifié FFSM.

Pré-requis

  • Avoir suivi les formations de shiatsu bien-être et traditionnel.
  • Avoir l’accord du professeur pour l’obtention du certificat : attitude

Modalités de paiement

  • Montant de la formation : 1500 € TTC. Possibilité de paiement de 1 à 10 fois (150€/mois)
  • 12 dates à définir, 1 journée par mois, maximum 8 élèves, envoi des supports de cours.

Le certificat de « Praticien(n)e de Shiatsu Masunaga » offre à l’élève la possibilité d’ouvrir un cabinet, de prononcer un diagnostic énergétique, d’établir un protocole d’aide, en se recommandant de la Fédération Française de Shiatsu Masunaga. Son exercice ne se substitue nullement à la médecine occidentale, ainsi que le précise le code de déontologie signé par l’élève chaque année de formation.

Pour tout renseignement complémentaire nous vous invitons à contacter Mr. Alain SAKHNOWSKY au 06.62.79.29.55 ou à nous laisser un message via l’onglet « contact ». 




×
×

Panier